Lettre information – Octobre 2018

Cher(e)s ami(e)s de Hand in Hand

Peut-être avez-vous suivi les actualités et savez que l’État fédéral du Kerala au sud de l’Inde, a été touché par la catastrophe du siècle liée à la mousson.  
Plus d’un million de personnes ont perdu leurs moyens de subsistance – leurs maisons, leur bétail, leurs récoltes – et il n’y a plus d’accès à l’eau potable et à la nourriture.

Plus d’un million de personnes ont perdu leurs moyens de subsistance – leurs maisons, leur bétail, leurs récoltes – et il n’y a plus d’accès à l’eau potable et à la nourriture.

Hand in Hand a décidé d’investir 10.000 € dans un projet d’aide d’urgence.

Hand in Hand France va participer à la reconstitution du fonds d’urgence grâce aux dons collectés.

Les Projets de santé en cours

Pendant les périodes de mousson, des actions spécifiques sont menées dans les centres de santé de Jagatpur, Balighai, Bhisindipur et Arua afin d’accompagner du mieux possible la population de cette partie du monde. Les centres de santé sont beaucoup plus fréquentés pendant la période intensive de la mousson. C’est particulièrement le cas des personnes démunies qui ont plus de problèmes de santé pendant cette période, en raison de maladies saisonnières résultant d’infections liées à l’eau, de nourriture avariée et de problèmes de peau.

Les maladies liées à l’eau sont des maladies transmises par des micro-organismes pathogènes dans l’eau et déclenchées par le bain, le lavage, la prise de nourriture ou la consommation de cette eau infectée. Les maladies les plus fréquentes sont les maladies diarrhéiques et les enfants sont souvent les plus touchés.

Le centre de santé de Jagatpur a relancé le projet de santé scolaire le 18 juillet 2018. Dans le cadre de ce projet itinérant, une équipe de santé visite des écoles rurales dans la région de Pattamundai. Les médecins, les pharmaciens et autres personnels paramédicaux procèdent à des examens de santé de tous les élèves. Des diagnostics sont établis et, si nécessaire, des médicaments et des suggestions de traitement sont proposés. Deux écoles sont visitées chaque jour. Ensuite, le nouveau laboratoire dentaire mobile visite les écoles et se consacre directement aux soins dentaires.

Le Premier ministre indien, Monsieur Modi, a encouragé les médecins à la retraite en Inde, à offrir des consultations gratuites un jour par mois dans un hôpital bénéficiaire. Le jour a été fixé au 9 de chaque mois. C’est ainsi que certains médecins ont eu l’idée de soutenir les centres de santé Hariharananda, parmi lesquels Madame la doctoresse Shyama Kanungo, une gynécologue dont le centre de santé avait un besoin urgent. Elle va maintenant venir et proposer des consultations gratuites au centre de santé de Jagatpur tous les mois.

Retour haut de page